BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

6ème mandature : Joseph Djogbénou attendu au carrefour

Le rôle que s’en va jouer l’ancien avocat de Patrice Talon à la Cour constitutionnelle est au cœur de toutes les interrogations. Après avoir, sans succès, joué au ‘’réformateur’’ en tant que ministre de la Justice, l’ancien doyen de la Faculté de droit et sciences politiques, est parachuté à la Cour. Mais une fois qu’il aurait prêté serment, Joseph Djogbénou continuera-t-il d’agir comme il le fait en tant ministre ? Un changement pourrait-il s’opérer en lui ?

Le ministre de la Justice est connu pour être l’avocat défenseur du gouvernement. Il a été sur tous les fronts pour défendre le gouvernement quand bien même l’opinion a déjà découvert le pot aux roses. Son passage a été miné par une répétition de grèves qui doivent leur interruption à la volonté des magistrats de faire preuve de patriotisme et d’indépendance. Ses échecs sont nombreux. Il s’agit de : la loi portant retrait de droit de grève aux magistrats, policiers et agents de santé qui a été déclaré anticonstitutionnelle; le rejet de la demande d’étude du projet de loi portant révision de la Constitution… Ainsi donc, va-t-il gérer la Cour constitutionnelle de la même manière ? Car, il y a une différence entre le ministère de la Justice et la Cour constitutionnelle.

Le ministère de la Justice est un département hautement politique. Le citoyen nommé par le chef de l’Etat y réalise la vision de ce dernier. Il s’agit là d’accomplir une mission en respectant les engagements du chef de l’Etat. Mais ce n’est pas la même chose au sein de la haute juridiction.

En effet, les décisions de la Cour constitutionnelle sont motivées au regard de la Constitution. Si l’équipe à laquelle appartient Joseph Djogbénou prend une décision contraire à celle qui doit être prise, l’opinion publique saura qu’elle est biaisée. Et tout le monde saura que Joseph Djogbénou et ses pairs sont venus faire la politique à la Cour constitutionnelle. Ce qui serait un véritable attentat contre la loi fondamentale du Bénin et un cinglant camouflet pour lui.

Alexis RODRIGUEZ

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.