BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin: le bilan de l’affrontement entre populations et forces de défense à Savè et Tchaourou

En conférence de presse ce samedi 15 juin à Cotonou, le Colonel Spéro Lewis Gouchola, conseiller technique à la sécurité du ministre de l’Intérieur a fait un bilan sur les affrontements entre forces de l’ordre et chasseurs à Tchaourou et à Savè dans la nuit de vendredi à samedi 15 juin.

«Dans le cadre de leur mission républicaine, de maintien de l’ordre public et de garant de la libre circulation des personnes et des biens, les agents de forces de l’ordre et de sécurité ont été la cible de tirs nourris auxquels ils ont riposté dans les localités de Tchaourou et Savè», a déclaré le Colonel Spéro Lewis Gouchola. Lors de cette contre-attaque, les forces de défense ont tiré sur les assaillants.

Selon le conseiller du ministre Sacca Lafia, les informations recueillies auprès des populations indiquent que «ces assaillants sont des chasseurs hébergés dans des villages frontaliers comme Kassouala, Gnamboua, Owodé, Okéwo et Igbodja et sont recrutés à grands frais dans un pays voisin du nôtre pour venir commettre des troubles et forfaits sur notre territoire».

«A ce jour, on dénombre une cinquantaine de blessés parmi les forces de défense et de sécurité, dont dix graves», a précisé le colonel Gouchola. Ce bilan indique-t-il est «révélateur de l’ambition de ces chasseurs d’attenter à la vie des militaires et policiers républicains déployés pour le rétablissement de la circulation».

Il a adressé au nom du ministre de l’intérieur de la sécurité publique, «les félicitations républicaines aux paisibles et honnêtes populations de Tcahourou et de Savè, soulagées par l’intervention des forces de défense et de sécurité et qui collaborent avec celles-ci aux fins d’une maîtrise totale de la situation».

L’officier de l’armée signale également que dans l’après-midi de samedi 15 juin la circulation «était déjà rétablie dans les deux sens entre Savè et Parakou».

Aussi, souligne le colonel que lors de l’intervention des forces de défense, certains délinquants ont été pris en flagrant délit de sabotage et de rançonnement des conducteurs de véhicules. Ces individus seront confiés à la justice, a confié le Colonel Gouchola.

Par Akpédjé AYOSSO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

3 COMMENTAIRES
  1. Imorou dit

    Mon oeil !!! Quel intrus ? Quel pays près du notre… Arrêtez de faire diversion et de nous distraire par vos fameuses informations….

    Apprêter vous a respecter la volonté du peuple. Save et tchaourou concentre juste ce que nous ressentons.

    Un ancien président en résidence surveillée au Bénin… Voici les intellectuels que nous sommes!!!

  2. José Dagan dit

    Patrice Talon est en train de couler le BÉNIN.
    IL est entrain de détruire tout le bien qu’on dit du BÉNIN à l’extérieur.
    Les BENINOIS n’ont plus besoin de cet homme à la tête de leur pays.

  3. Alouko dit

    Comment peut on vouloir jusqu’à ce seuil tordre le coup à la vérité et ne pas vouloir reconnaître l évidence des choses. Pourquoi les arrestations se concentrent sur ces deux localités alors qu elles n ont pas été les seules à avoir connu des protestations ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.