BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin – Marché de vente du charbon : une activité très rentable dans l’Atacora

La vente du charbon dans le département de l’Atacora est une activité très rentable. Les jours de marché, ce sont des centaines de sacs de charbon qui sont vendus aux populations. Que faire pour que cette activité ne contribue pas à la déforestation du pays ?

Les jours de marché dans la commune de Natitingou, de nombreuses femmes viennent à Natitingou pour vendre du charbon aux populations. Cette activité très lucrative, autour de laquelle il y a beaucoup de femmes essentiellement rurales, permet à plusieurs d’entre elles, de pouvoir joindre les deux bouts et de faire face aux besoins quotidiens de leur foyer.

A Natitingou, la plupart des femmes qui vendent le charbon produit localement, viennent des villages avoisinants tels que Perporiyakou, Tigninti, Berecingou etc….

«Chaque jour de marché, je viens vendre mon charbon à Natitingou. Certains acheteurs achètent beaucoup de sacs chez nos sœurs qui ont beaucoup de sacs à vendre. Des fois, certains viennent s’approvisionner. Moi je vends ma bassine à 500 FCFA. Il arrive que je vende 3 à 4 bassines avec l’aide de mes filles. Cette activité est très rentable et facile à écouler car les clients se font nombreux» a déclaré dame Tchoromi P, productrice et commerçante de charbon.

Pour s’apercevoir du volume des ventes de charbon, il suffit de se rendre au marché central de Toucountouna pour s’en convaincre. Chaque jour de marché, il y a des centaines de sacs qui sont vendus.

«Ici, les jours de marché, les acheteurs viennent massivement pour s’approvisionner chez les petits détaillants de charbon. Certains viennent aussi acheter le charbon en sac. Parfois ils achètent jusqu’à 10 ou 30 sacs. Certains camions viennent aussi acheter du charbon à travers de gros camions a déclaré dame Julienne, rencontrée à Toucountouna.

Obligation de protéger la ressource forestière

La production de charbon a l’habitude d’avoir un inconvénient : la coupe systématique du bois. Un enseignant interrogé sur ce sujet estime qu’il faut que les communes aient l’option de vulgariser les autres formes d’énergie.

«Les communes peuvent faciliter la consommation de gaz à leurs administrés. Cela aura certainement pour but de contribuer à faire en sorte que la consommation en charbon des ménages puisse diminuer sensiblement». Cela va contribuer à réduire la consommation de charbon dans ces milieux, a-t-il lancé.

Espérons que les nombreuses mesures préconisées pour qu’on assiste à la régression de la production du charbon de bois, soient prises dans le but de préserver les forets du pays.

Par TAMPOUNHOURO T. J. Blaise

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.