BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Bénin – Sécurité : important coup de filet de la Police républicaine à Porto-Novo

Les éléments du commissariat du 5ième arrondissement (Ouando) de Porto-Novo ont réalisé un important coup de filet sous les ordres du commissaire Jaures Tonato dans la nuit du jeudi 25 juillet au vendredi 26 juillet dernier. Un braqueur en possession d’arme et de munitions a été appréhendé permettant du coup l’accès à des biens précédemment dérobés par sa bande.

Un braqueur arrêté, une arme, des munitions et des biens saisis par la police à Porto-Novo. C’est l’essentiel d’une opération menée nuitamment par les éléments du commissariat de police républicaine de la Commune de Porto-Novo, plus précisément celui du 5ième arrondissement de la ville.

Selon le récit des faits présentés par certains confrères, c’est au cœur d’une patrouille de routine que des individus non identifiés ont été aperçus dans une zone suspecte au milieu de la nuit. Les personnes en question au nombre de trois, feignaient d’émettre des appels qui n’en finissent point.

Un tel comportement a logiquement éveillé l’attention des hommes en uniforme qui n’ont pas hésité à rechercher à en savoir davantage, «Le comportement bizarre de ces individus a suscité une intervention du Commissariat qui a permis l’interpellation du sieur S. J. Les deux autres profitant de l’obscurité, on subtilement réussi à s’évaporer dans la nature, laissant derrière eux deux moto Haojou, l’une bleue, et l’autre noire», souligne un média local.

Une fois dans les locaux du commissariat, celui-ci n’aurait pas mis du temps à avouer le projet de la bande et en donner donc des indices sur les activités antérieures du réseau. Plusieurs biens antérieurement dérobés à de paisibles citoyens ont ainsi été retrouvés.

Il faut signaler que depuis quelques semaines, le banditisme grand échelle a refait surface dans les villes béninoises. S’il est à reconnaitre qu’une morosité économique sévit dans le pays, ce n’est pas une raison suffisante pour que certains citoyens se laissent aller à de telles facilités.

Le Nouveau Directeur général de la Police républicaine, le Contrôleur général de police Soumaïla Yaya et sa hiérarchie vont devoir très tôt retrouver les bases de l’efficacité qui ont récemment permis de constater une légère baisse des opérations du genre sur le territoire béninois.

Par O. Djagbo

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.