BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Campagne cotonnière 2018-2019 : Une prévision de 720.000 tonnes

Dans le cadre de la tournée entamée depuis le lundi 11 mars sur les sites des usines d’égrenage de l’or blanc, le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston Cossi Dossouhoui et le Président de l’Association interprofessionnelle du coton (AIC), Mathieu Adjoviont laissé croire que pour cette campagne 2018-2019, les prévisions sont 720.000 tonnes. Soit donc 126.000 de plus que le record de la campagne écoulée qui était de 594.000 tonnes.

720.000 tonnes, contre 594.000 tonnes la campagne écoulée. C’est là l’attente du gouvernement béninois de la campagne cotonnière en cours. On note là une ambition d’effort supplémentaire de 126.000 tonnes. Pour y parvenir, il faudra déjà s’assurer de ce que les conditions de travail sur le terrain y sont favorables et que les usines pour jauger leur aptitude à répondre à la mission et ceci, à la taille des ambitions du président Talon et de tout son gouvernement pour le secteur.

Il s’agit donc pour le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche Gaston Cossi Dossouhoui et du président de l’association interprofessionnelle du coton (AIC) Mathieu Adjovi, à travers cette descente d’apprécier la situation sur le terrain, l’état des infrastructures de stockage du coton-graine avec les pluies précoces, les problèmes qui se posent dans la commercialisation du coton-graine, les paiements du fonds coton.

Les dispositions de sécurité prises sur chacun des sites des usines pour parer rapidement aux éventuels cas d’incendies qui sont devenus compagnons fidèles de chaque campagne cotonnière en République du Bénin. Aussi bien dans l’Atacora, l’Alibori, la Donga et le Borgou, la délégation a eu de fructueux échanges avec des acteurs à divers niveaux de la filière.

Ensuite, elle a visité les usines de N’Dali, de Banikoara, de Bembèrèkè et de Nikki et a écouté à la faveur d’une séance de travail, les présidents des Unions départementales des coopératives villageoises des producteurs de coton. Le mercredi, la délégation s’est rendue dans trois usines à savoir, celle de Parakou, Glazoué et Savalou. Globalement, il ressort que la campagne s’annonce très bien et plein d’espoir.

Le terrain ainsi balisé par la descente de la délégation ministériel et de l’Association inter professionnelle du coton (AIC), permettra, d’atteindre les attentes du gouvernement, à savoir, les 720.000 tonnes, un record jamais atteint qu’entend réaliser le gouvernement de la Rupture, après celle historique de la campagne 2017-2018, 594.000 tonnes.

Par Bidossessi WANOU

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.