BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

CAN 2019 : ‘’Ecureuils’’ sont encore là

Un match historique attend une nouvelle fois, les ‘’Ecureuils’’ ce jour 10 juillet 2019, où ils rencontrent les ‘’Lions de la Teranga’’ du Sénégal. A ce rendez-vous, les ‘’Ecureuils’’ ont-ils leurs destins en mains ?

Pour dompter l’équipe du Sénégal ce jour, les ‘’Ecureuils’’ doivent livrer un match accompli face à cet adversaire redoutable sous l’égide de Sadio Mané, le pensionnaire de Liverpool.

Et pour y parvenir, le onze béninois doit être tactiquement discipliné face à la pléiade des stars du Sénégal. Il faut donc que Michel Dussuyer et son équipe arrivent tout au moins à remettre la même couche de peinture comme ce fut le cas contre le Maroc.

Depuis le début de cette Can 2019 en Egypte, les ‘’Ecureuils’’ grâce à leurs relayeurs de plus en plus complets, participant à la récupération et à la construction offensive seront encore à l’honneur. Et contre le Sénégal ce jour, la stratégie ne doit pas changer ni la vision de jeu. La défense doit être est la fondation de l’équipe.

Il faut également que les ‘’Ecureuils’’ gagnent la bataille de la récupération dans un processus tout aussi actif. Les milieux quant à eux doivent créatifs pour pouvoir récupérer le ballon haut, afin de gêner la construction adverse.

Au-delà de tout, les ‘’Ecureuils’’ qui partent avec un léger retard en ce qui concerne les constellations de son adversaire ne doivent pas perdre la bataille en ce qui concerne ce qui a toujours fait sa force : son effectif collectif.

Face au Bénin, Aliou Cissé, le coach sénégalais ne fera pas les mêmes erreurs que Hervé Renard. En effet en dépit de son effectif offensif avec ses artistes et créateurs, il va densifier son milieu pour exercer une pression en essuie-glace sur le Bénin.

Objectif, faire un pressing haut et prendre le jeu à son compte sans être piégé par le Bénin. Il revient donc à Michel Dussuyer qui a déjà su déverrouiller avec maestria un tel quadrillage de valoriser à nouveau son schéma de jeu.

Après les ‘’Black Stars’’, les ‘’Djurtus’’ les ‘’Lions indomptables’’, les ‘’Lions de l’Atlas’’ qui peuvent d’ailleurs témoigner de la capacité complète et flexible des ‘’Ecureuils’’, les ‘’Lions de la Teranga’’ sont donc avertis.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

1 COMMENTAIRE
  1. MARIYO Déo-gracias dit

    Bon vent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.