BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

CAN 2019 : “La discipline défensive doit être la règle”, Dussuyer, la force tranquille du Bénin

Le sélectionneur des Ecureuils est l’un des “sorciers blancs” qui parcourent le continent pour assouvir sa passion du football. Michel Dussuyer a réussi l’exploit de qualifier le Bénin pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019 et ne compte pas s’arrêter là.

Michel Dussuyer et le football africain c’est une longue histoire entamée en 2002, lorsque le technicien français de l’AS Cannes prend les rênes du Syli National. Avec la Guinée, la première expérience de l’ex-gardien de but ne dure que deux ans. Il reviendra à Conakry entre 2010 et 2013 puis en 2014 et 2015. Tout le monde se souvient de cette qualification inédite acquise au tirage au sort pour les quarts de finale de la CAN 2015 en Guinée Equatoriale. Le Mali avait fais les frais de ce mauvais coup du sort

Dussuyer connaît aussi bien la Côte d’Ivoire puisqu’il y a travaillé en tant qu’adjoint d’Henri Michel en 2006. Son plus gros échec, peut-être, intervient entre 2015 et 2017. Il succède à Hervé Renard sur le banc des Éléphants, champions en titre, mais ne parvient pas à passer le premier tour de la CAN 2017, ni à qualifier la Côte d’Ivoire pour la Coupe du monde 2018 en Russie. “Etre les champions sortants et passé derrière le technicien qui a gagné un titre, c’est toujours compliqué”, reconnaît Michel Dussuyer. “Mais les regrets ne servent à rien.”

Le Bénin n’est pas non plus une nouveauté puisqu’il a déjà dirigé les Ecureuils entre 2008 et 2010. Comme avec la Guinée, Dussuyer a permis de hisser le pays pour son premier quart de finale en quatre participations.

“Pour cette édition 2019, l’objectif était de gagner un match et de passer le premier tour. On a réussi à se qualifier même avec trois matches nuls donc c’est très valorisant”, explique le technicien français avant d’affronter le Sénégal.

Tous les adversaires du Bénin, on louait la qualité défensive de cette équipe, qui a aussi fait déjouer le Ghana, la Guinée-Bissau et le Cameroun : “Face à des équipes réputées plus fortes individuellement, il nous faut être très organisés, généreux et solidaires dans l’effort. La discipline défensive doit être la règle.”

Les Lions de la Téranga, premier nation africaine au classement FIFA, sont une autre montagne que les Ecureuils n’auront pas peur d’affronter et compteront sur leur mental.

”On a que de la pression positive, pour essayer de faire un grand match et essayer de rivaliser pour essayer d’obtenir un bon résultat. Je sais le grand engouement au Bénin et nous allons donner notre maximum.”

Michel Dussuyer n’a jamais atteint le stade des demi-finales dans sa carrière en Afrique et compte bien ajouter une ligne à son palmarès.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.