BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

CAN 2019 : le Bénin en ouverture avec le Ghana le 25 juin à Ismailia (Le tandem de Chacus- Homeky pour une meilleure participation)

La Coupe d’Afrique des Nations 2019 a livré le vendredi 12 avril dernier en Egypte la composition des différents groupes. Ainsi, le Benin est logé dans la poule F. un groupe bien favorable aux ‘’Ecureuils’’ du Benin.

La bande à Michel Dussuyer sera basée à Ismailia et jouera son premier match de sa quatrième participation de la Can contre le Ghana le 25 juin 2019 au Suez Canal stadium. Un tirage au sort qui permet au président de la FBF Mathurin de Chacus d’être encore plus motivé tout comme le ministre des sports Oswald Homeky qui pense mettre tout en œuvre pour une meilleure participation du Bénin.

En effet pour la première fois, ce sont 24 équipes qui participeront à cette compétition. Et les groupes de la compétition sont désormais connus. Plus donc que quelques semaines avant le début de cette 32ème édition.

Qu’il vous souvienne que l’Égypte, pays hôte de la compétition, a remplacé au pied levé, le Cameroun en janvier dernier. Cette Can (du 21 juin au 19 juillet) aura une saveur un peu particulière. À l’instar de l’Euro 2016 en France, c’est la première fois que 24 Nations se feront face, au lieu des 16 pays auparavant qualifiés.

Ce changement de format permet notamment à des petites nations de participer à la grand-messe du football africain pour la première fois, comme le Madagascar de Jérémy Morel, la Mauritanie du sélectionneur Corentin Martins ou encore le Burundi. La Guinée-Bissau fête elle la deuxième participation de son histoire à la Can. À l’inverse, des Nations au vécu plus important n’ont pas réussi à valider leur ticket. C’est notamment le cas du Gabon, du Togo ou du Burkina Faso.

Un groupe de la mort avec notamment le Maroc et la Côte d’Ivoire ?

Après une longue cérémonie, le tirage au sort a enfin débuté aux alentours de 21h30. L’Egypte, pays organisateur cette année et équipe la plus titrée de l’histoire (7 fois vainqueur), a hérité dans le groupe A de la République Démocratique du Congo, de l’Uganda et du Zimbabwe. Mohamed Salah et les ‘’Pharaons’’ disputeront d’ailleurs le match d’ouverture face aux ‘’Guerriers’’ du Zimbabwe.

De son côté, le tenant du titre, à savoir le Cameroun, sera opposé au Ghana, au Bénin et à la Guinée-Bissau dans le groupe F. un tirage au sort qui convient au capitaine des ‘’Ecureuils’’ Stéphane Sèssègnon.

Les ‘’Fennecs’’ de l’Algérie eux défieront le Sénégal (à la recherche de son premier titre), le Kenya et la Tanzanie, alors que la Tunisie affrontera le Mali, la Mauritanie et l’Angola.

Dans le groupe B, le Nigeria, de retour dans la compétition après avoir manqué les deux dernières éditions, croisera lui le fer avec la Guinée, Madagascar et le Burundi.

Et comme toujours dans chaque compétition, un groupe très relevé se détache. Pour cette Can Egypte 2019, le groupe de la mort n’est autre que le D. Le Maroc, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Namibie, en observateur ou en trouble-fête vont en effet se battre pour accéder à en huitième de finale. Rendez-vous donc dans un peu plus de deux mois pour le lancement de cette Coupe d’Afrique des Nations.

Les avis de quelques acteurs à la suite du tirage au sort :

►Le capitaine Stéphane Sèssègnon :

«Chers supporters, chère population, Tout comme vous, j’ai suivi avec beaucoup de passion le tirage au sort de la CAN prochaine et notre positionnement au sein du groupe F avec des équipes respectables telles que: le Cameroun, le Ghana et la Guinée Bissau. Je voudrais une fois encore féliciter et remercier les uns et les autres pour l’engagement et la passion commune qui nous ont emmenés à cette étape et vous appeler plus que jamais à l’union sacrée autour du Onze national, car j’ai foi qu’on fera une belle CAN et inscrira notre équipe nationale dans les annales. Tout mon soutien ainsi que celui de mes coéquipiers à tout le staff qui préparera cette participation, ainsi qu’a notre sélectionneur qui aura la mission de désigner et conduire l’effectif. OUI nous le ferons et ce sera ensemble! Alors tous prêts pour la CAN 2019 et que de grandes victoires soient avec nous lors de cette belle compétition.
Bonne préparation à nous et beaucoup d’énergie venant de vous!! Rendez-vous en l’ÉGYPTE !»

Le président de la FBF Mathurin De chacus :

«Les ‘’Écureuils’’ ont leur carte à jouer, même s’ils auront fort à faire.»

Le président de la Fédération béninoise de football (FBF), Mathurin de Chacus était un témoin privilégier du tirage au sort, du 12 avril 2019, de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui aura lieu, du 21 juin-19 juillet 2019, pour une première de l’histoire à 24 pays.

«Toutes les poules sont équilibrées. Le groupe du Bénin est jouable. Je ne peux pas demander mieux. Aujourd’hui, toutes les équipes ont de la valeur et les ‘’Écureuils’’ peuvent affronter n’importe qu’elle équipe de l’Afrique», indique le président de la FBF qui rassure que toutes les dispositions seront prises pour que tout se passe bien avec l’appui du ministre Oswald Homeky.

» Je vais rentrer échanger avec le Comité exécutif et après échanger avec le ministre Oswald Homéky pour qu’ensemble avec l’entraîneur, le programme de préparation soir validé. Moi, je vous rassure que mon comité et moi-même allons tout mettre en place pour que les ‘’Écureuils’’ fassent une bonne Can» ajoutera Mathurin de Chacus.

Pour Mathurin de Chacus, les ‘’Écureuils’’ ont leur carte à jouer, même s’ils auront fort à faire.
Dimanche soir, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Norvège ont appelé les militaires à entamer un dialogue avec toutes les parties du pays pour mener à bien le transfert du pouvoir aux civils.

“Cela doit se faire rapidement et de manière crédible, avec les organisateurs de la contestation, les chefs de l’opposition, des représentants d’organisations civiles et avec toutes personnes de la société civile dont la présence serait justifiée, en incluant des femmes”, ont ajouté ces trois pays.

Dans un communiqué conjoint, leurs ambassades ont mis en garde contre l’utilisation de la violence pour disperser les manifestations.

Le ministère des Affaires étrangères soudanais a appelé dimanche la communauté internationale à “soutenir le Conseil militaire de transition” afin de “réaliser une transition démocratique”.

►Michel Dussuyer :

Interviewé après le tirage au sort de la phase finale de la Can chez nos confrères de RFI, le sélectionneur national du Bénin s’est dit conscient de ce que cette poule F est compliquée avec la présence du tenant du titre, le Cameroun et de l’autre mondialiste, le Ghana, sans oublier la Guinée-Bissau.

«Nous sommes très bien servis. Il y a de grandes équipes à cette Can. Avec le Cameroun et le Ghana, on est servi. Quant à la Guinée-Bissau, c’est une équipe en pleine progression depuis des années et qui s’est qualifiée pour une Can 2017 durant laquelle elle avait fait bonne impression dans son groupe. Elle complète une poule qui sera forcément difficile pour nous» ; a fait savoir Michel Dussuyer.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.