BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Cantines scolaires : le PAM outille les radios communautaires sur l’alimentation scolaire

Le Programme alimentaire mondial (PAM) au Bénin et les radios communautaires s’engagent à collaborer. Dans cette optique, un atelier d’échanges sur la contribution des radios communautaires dans la mise en œuvre du Plan stratégique du PAM au Bénin sur la période 2019-2023 s’est tenu le lundi 5 août à Bohicon.

L’atelier a réuni, aux côtés de cadres du PAM, une quinzaine de radios de proximité provenant des douze départements du Bénin. Dans la ‘’ville carrefour’’ les représentants des radios se sont imprégnés des domaines d’actions et des activités du PAM au Bénin, et particulièrement du programme des cantines scolaires.

L’idée de réunir les radios de proximité tient du fait que «le programme d’alimentation scolaire est un programme à caractère communautaire, qu’il concerne directement les communautés, et qu’il faut continuer à maintenir ce caractère communautaire» selon Guy Adoua, le représentant résident du PAM au Bénin.

Le partenariat ainsi scellé avec les radios communautaires vise, a-t-il expliqué «l’adhésion des communautés dans la mise en œuvre et la gestion quotidienne des activités du programme d’alimentation scolaire», ajoutant qu’«il n’y a pas mieux que d’avoir un partenariat avec ces radios, pour faire passer le message».

La présidente de l’Union des professionnels des médias du Bénin (UPMB), Zakiath Latoundji, s’est réjouie que le PAM «ait compris l’importance de prendre en compte les médias». Elle a aussi tenu à rassurer le PAM de ce que les radios communautaires joueront leur partition pour la réussite du partenariat naissant.

«Nous donnons à notre partenaire les meilleures garanties, parce que c’est un partenariat gagnant-gagnant. Nous allons faire en sorte que toutes les radios communautaires impliquées dans la mise en œuvre de ce partenariat puissent jouer pleinement leur rôle. Il s’agira de respecter les accords avec des productions de qualité, de rester dans les directives de ce qui est fixé», a-t-elle promis.

Présent à Bohicon, le directeur de l’alimentation scolaire, Elisée Oussou, s’est dit convaincu que l’objectif sera atteint, car «les médias contribueront à l’implication des populations dans le programmes».

Guy Adoua, représentant résident du PAM au Bénin, a de son côté dit qu’ : «Il n’y a pas mieux que d’avoir un partenariat avec ces radios».

En outre, il a laissé entendre que le rôle de ces radios est important pour faire passer le message sur le Programme d’alimentation scolaire.

«Nous attendons un travail de préparation et de réflexion, de façon à ce que tout ce que nous mettrons à la disposition de la communauté passe, et très bien. Nous comptons beaucoup sur leur professionnalisme. Les animateurs des radios de proximité savent comment faire passer le message aux communautés et les communautés sont habituées à les écouter ; ils sauront mettre les ingrédients qu’il faut pour que le message passe et c’est pour cela que nous comptons beaucoup sur eux», a-t-il dit pour finir.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.