BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Championnats nationaux U18, U20 et séniors d’athlétisme : le pistolet retentit avec pleine de sensations

Pendant deux jours durant, la piste du stade Charles de Gaulle étaient aux rythmes cadencés des athlètes béninois dans le cadre du championnat U18, U20 et séniors d’athlétisme.

La course à la relève au niveau de cette discipline est lancée depuis la capitale béninoise, Porto-Novo. Les athlètes licenciés de la Fédération béninoise d’athlétisme ont offert le spectacle au maigre public qui a fait le déplacement.

De nouveaux talents s’offrent et égayent, tout comme les pensionnaires du centre international d’athlétisme du Togo qui attisent les convoitises. En attendant les chronos, on retient des confirmations et de nouveaux talents qui pointent.

Au 100m dames, Joshua Hope David a devancé, Patricia Ahomakpo et Béatrice Midomidé. Jérémi Ahounou comble les attentes et gagne le 100 m hommes en absence de Didi Kiki blessé. Edmond Hounton a fait de même au 400m.

Battu par Azohin Sylvain dans la matinée du samedi 13 juillet au 1500m hommes, Karim Soumanou avait remporté la veille pour la troisième fois de suite le 800 m hommes. Mariam Issifou reste la reine de la longueur et du triple saut.

Après avoir côtoyé de grands noms du lancer de javelot à l’instar du Kenyan, Julis Yego lors des derniers championnats d’Afrique d’athlétisme, Romaric Houenou se fait respecter et reste maître du javelot hommes. Aboudou Aïchatou a dominé le 800m dames.

Au terme des deux jours de compétition, le président de la fédération béninoise d’athlétisme, Vierin Dégon est resté sur une note de satisfaction. Il a rappelé que ces championnats sont organisés selon les obligations statutaires d’une part et de même, il s’agit de constituer la sélection nationale pour le tournoi de solidarité du 19 au 21 juillet et pour les championnats ouest africains du 25 au 25 juillet au Niger.

Et pour ces compétitions, le Bénin sera représenté par des athlètes comme Patricia Ahomakpo, Béatrice Midomidé, Romaric Houenou, Edmond Hounton, Karim Sounamou, Jérémy Ahounou etc.

Il faut signaler qu’en marge de ces championnats, le Comité exécutif a profité pour doter les différentes ligues des matériels de travail pour permettre aux athlètes d’améliorer leurs performances. Un don de la coopération japonaise.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.