BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Commercialisation 2019-2020 des amandes du karité : sensibilisation des différents acteurs de la filière

Dans le cadre de la préparation de la campagne de commercialisation 2019-2020 des amandes de karité, la Direction Départementale de l’Industrie et du Commerce (DDIC) du Borgou et de l’Alibori a organisé le mardi 06 août 2019, à Parakou dans la salle de réunion de la Fenapat, une séance de sensibilisation des acheteurs et négociants des amandes de karité.

“’Campagne de commercialisation 2019-2020 des amandes de karité : enjeux et recommandations’’. C’est le thème de la séance de sensibilisation des acheteurs et négociants des amandes de karité qui a eu lieu dans la cité des Kobourou.

En effet, c’est dans le cadre de la préparation de la campagne de commercialisation 2019-2020 des amandes de karité, que la Direction Départementale de l’Industrie et du Commerce (DDIC) du Borgou et de l’Alibori, a jugé nécessaire comme à l’accoutumée, d’inviter les acteurs de la fi lière pour échanger sur divers points.

Il s’agit de : conditions de déroulement des campagnes de commercialisation des produits tropicaux ; statut d’acheteur et de négociant des produits tropicaux ; dispositions à prendre pour le bon déroulement de la campagne de commercialisation 2019-2020 des amandes de karité.

Après avoir exposé les textes réglementant le secteur, la DDIC a insisté sur la date de lancement de la campagne de commercialisation, qui sera fixée en conseil des ministres. Toutes les opérations d’achat avant cette date, sont interdites et les opérations de commercialisation des produits agricoles ne peuvent être effectuées que sur les marchés officiels conformément aux textes définissant les conditions de déroulement des campagnes de commercialisation des produits agricoles. Lors de l’ouverture de la campagne de commercialisation, tous les acteurs devront se conformer aux obligations commerciales.

Des dispositions pour une bonne réussite de la campagne de commercialisation Lors de la séance de sensibilisation, des dispositions pratiques à prendre pour le bon déroulement de la campagne de commercialisation 2019-2020 des amandes de karité, ont été rappelées aux participants.

Il s’agit dans ce sens que tous les achats sont subordonnés à la détention de la carte professionnelle de commerçant en cours de validité; les acheteurs doivent utiliser des bascules en parfait état et ayant reçu le poinçon de vérification ; Tous les achats précoces sont interdits ; tous les rapprochements du lieu d’achat en direction de Parakou ou de toutes autres localités avant le lancement officiel de la campagne de commercialisation 2019-2020 sont interdits.

Toujours dans ce cadre des mesures pratiques prises, tous les magasins de stockage des produits doivent être identifi ables et les enseignes y apposées. L’inobservance de ces obligations et toutes les dispositions contraires aux textes en vigueur seront sanctionnées.

Il faut aussi mentionner qu’au regard des enjeux économiques, tous les acteurs de la filière doivent renouer avec les bonnes pratiques pour développer la filière karité à travers la protection de l’arbre à karité et repenser les stratégies à mettre en œuvre pour son développement avec une innovation du karité bio. De nouvelles perspectives s’annoncent pour booster cette filière d’exportation pour le Bénin.

Par Abdul Wahab ADO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.