BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Démarche qualité: le LEMA accrédité par le Système ouest africain d’accréditation

Le Système ouest africain d’accréditation (SOAC) a procédé, jeudi 06 juin 2019 à Cotonou, à la remise d’attestation d’accréditation au Laboratoire d’étalonnage de masse (LEMA) du Bénin. Ceci dans le cadre d’un atelier sur l’accrédidation sous l’agide du ministère béninois de l’Industrie et du Commerce.

La démarche qualité au Bénin vient de franchir un palier. La salle VIP du ministère de l’industrie et du commerce à Cotonou a servi de cadre, ce jeudi 06 juin 2019 à la tenue d’un atelier sur l’accréditation.

Occasion pour le Laboratoire d’étalonnage de masse (LEMA) du Bénin de se voir remettre son attestation d’accréditation par le Système ouest africain d’accréditation (SOAC).

Tous les acteurs de la démarche qualité étaitent mobilisés pour la cause. Selon le directeur général de l’Agence nationale de la métrologie (ANM), c’est un honneur et une consécration pour le Bénin d’accueillir le SOAC et le LABQUAL.

À juste titre, la présence effective du Directeur général du SOAC, est la preuve du sérieux qui caractérise la démarche du Bénin dans ce processus. Pour ce Marcel Gbaguidi, l’accréditation est une activité régalienne qui implique tous les huit pays membres dans la vulgarisation des textes juridiques à travers les points focaux nationaux d’accréditation, le renforcement du mécanisme de financement pour une meilleure fiabilité de la politique qualité dans les pays membres.

Tout cela tire sa source des conclusions de l’Assemblée générale du SOAC. Claudy Ferrer, représentant le partenaire technique et financier qu’est l’Union européenne, souhaite que le Bénin continue les efforts dans le sens de la protection des consommateurs qui passe par un contrôle de qualité efficace.

Quant à Comlan Agbo de la commission de l’Uemoa, il estime que c’est une fierté d’assister à la remise d’attestation d’accréditation du Laboratoire d’étalonnage de masse du Bénin en cette occasion solennelle. L’Assemblée nationale du Bénin n’est pas restée en marge de cette activité.

En témoigne la présence effective du député Paulin Gbénou, représentant le président de l’Assemblée nationale, sans oublier toutes les autres parties prenantes comme les associations de consommateurs, les universitaires, les responsables de laboratoires etc.

Dans son mot d’ouverture des travaux, Philéas Patinvoh, Directeur de cabinet du Ministre de l’industrie et du commerce (MIC) a remercié les différents acteurs avant de rappeler la détermination du Bénin à soutenir les politiques économiques en s’appuyant sur les outils d’évaluation de la conformité accrédités que sont les laboratoires.

L’exigence de produits et service de qualité passant par le respect des normes, il est important de gérer le développement de la qualité dans l’espace communautaire de l’uemoa avec rigueur. C’est donc à juste titre que le Bénin prend une part active à cette dynamique avec l’accompagnement soutenu du gouvernement du président Talon selon les explications de Philéas Patinvoh.

Le SOAC, créé depuis le 21 juin 2010 développe des compétences rassurantes pour l’efficacité des laboratoires engagés dans le processus. Aujourd’hui, le SOAC offre une réelle opportunité de promouvoir la qualité grâce à l’accréditation, dont les avantages profitent aux consommateurs et aux opérateurs économiques béninois.

Car, l’accréditation est un gage de protection du consommateur qui, dorénavant, est exposé à des produits et services certifiés par des organismes d’évaluation de la conformité, dont les compétences sont régulièrement vérifiées par le SOAC.

Modèle d’organisme d’accréditation, le SOAC est pleinement fonctionnel et est basé en Côte d’Ivoire. Il est dirigé par le béninois, Marcel Gbaguidi.

Par Joel YANCLO

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.