BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

Dossier Ebomaf : Lionel Zinsou convoqué au tribunal de Cotonou le 26 avril

L’affaire Ebomaf qui oppose l’ex premier ministre Lionel Zinsou au PDG de Ebomaf prend une nouvelle tournure.

Selon une source proche du parquet, l’ancien candidat à la présidentielle de 2016 serait convoqué ce vendredi 26 avril 2019 au tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

Lionel Zinsou va être écouté dans le dossier de dépassement de compte de campagne, selon les informations.

L’affaire est survenue en 2018 où une plainte a été déposée par le président du Groupe Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou au parquet de Paris et au parquet de Cotonou contre Lionel Zinsou. L’ancien Premier ministre de Boni Yayi est accusé pour non remboursement d’un prêt s’élevant à 15 milliards FCFA qu’il aurait emprunté pour sa campagne présidentielle de 2016.

L’homme d’affaires burkinabé dans sa plainte a mentionné le nom de certains témoins comme l’ancien président Boni Yayi et son ex-ministre de l’économie et des finances Komi Koutché.

Suite à cela, l’ex-premier ministre béninois a également déposé le 14 mai 2018 une plainte devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris contre le sieur Mahamadou Bonkoungou pour «tentative d’escroquerie financière, tentative d’escroquerie au jugement, extorsion de fonds, faux et usage de faux».

Motivé par l’intervention du président ivoirien, Alassane Ouattarra, l’homme d’affaires burkinabé a retiré en fin août dernier la plainte qu’il avait déposée le 11 avril devant la justice béninoise.

Cette nouvelle convocation de Lionel Zinsou devant le tribunal montre que ce conflit judiciaire entre les deux personnalités est loin de connaître son épilogue.

Par Akpédjé AYOSSO

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.