BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Editorial du jour : ‘’Opposants taupes’’

L’information lâchée par Sacca Fikara a provoqué des ondes sismiques dans le landerneau politique béninois. Cela s’est produit hier quand l’invité de Soleil FM a ébruité qu’un plan secret savamment concocté par l’opposition est tombé dans les mains de l’ennemi, en occurrence le régime Talon.

«Opposants infiltrés à la solde du pouvoir, taupes, agents doubles, complicités internes, être de mèche avec l’ennemie…». Dans l’exercice de l’éditorial du jour, voici l’opposition béninoise face à la dure réalité des mouchards.

‘’Les grandes oreilles’’ de la ‘’Rupture’’ de Patrice Talon sont-ils devenus plus experts que les agents du Mossad israélien pour soulever le plafond de l’opposition? Les agents de la DSLD du palais de la Marina sont-ils si expérimentés pour faire de bonnes pioches dans le rang de la plateforme des adversaires de Patrice Talon ? Ne tentons même pas de comparer les agents de renseignements d’ici à leurs collègues russes rompus du FSB ni américains avec les chevronnés du FBI.

Sans faire offense aux nôtres qui ont eu l’info, car qui a l’info gagne la guerre, Sacca Fikara, l’ancien député de la 6ème législature et membre de l’USL a ébruité l’information qui a fait perler une coulée de sueur le long de la colonne vertébrale de plus d’un.

Selon ce leader du parti de Sébastien Ajavon, un plan orchestré par l’opposition pour tester la sincérité du régime est tombé dans l’escarcelle de Patrice Talon.

En effet, selon Sacca Fikara, suite aux propos du ministre Quenum qui a déclaré sur les ondes que Boni Yayi n’est pas en résidence surveillée, l’opposition a décidé le mercredi 23 mai dernier d’aller rendre visite à l’ancien président de la République. Mais ce jour-là, déjà à 6 h du matin selon Sacca Fikara, les forces de défense et de sécurité ont déployé leur attirail et artillerie pour empêcher tout mouvement de l’opposition vers le domicile de Boni Yayi.

Faisons court, soyons bref, quand ces genres de situations surviennent on parle de «Taupes, agents doubles, complicités internes, opposants infiltrés à la solde, être de mèche avec l’ennemie…».

Comment peut-on se prévaloir d’avoir l’œil du patriote de l’opposition et être en intelligence avec l’ennemie ?

Cette situation vient ternir une nouvelle fois le blason de l’opposition. En effet, à la veille des élections elle a été incapable de former une liste commune du fait d’une guerre de leadership.

Alors qu’on croyait qu’elle allait rebondir pour orchestrant des stratégies les plus efficaces pour contester le Parlement monocolore de Patrice Talon, la voici exposée au regard inquisiteur du ‘’double jeu’’. On est opposant lors des réunions et espions au profit du régime de la ‘’Rupture’’ une fois la réunion terminée.

S’il est difficile de résister au régime de Talon qui déploie ombrelles et penons pour atomiser l’opposition, le rôle de mouchards est donc une grosse épine dans les bottes de l’opposition. Il urge qu’elle les extirpe au plus vite. Et ce pour plusieurs raisons.

D’abord, il faut souligner les tentatives de déstabilisation de la part du pouvoir en place. Ce dernier s’appuie sur des nanomètres pour torpiller davantage l’opposition. Alors qu’elle a déjà reçu assez de coups de boutoirs pour être plus soudée et faire échec aux manœuvres dilatoires du clan de Patrice Talon, les ‘’coups de fil superposés’’ sont de nature à la fragiliser.

Ensuite, il que l’opposition préserve une unité d’action malgré les taupes. Car le risque est grand à cette allure de faire imploser le mouvement ou, à tout le moins, de provoquer sa scission, en s’appuyant sur des complicités à l’intérieur. Ce n’est donc ni un hasard, ni une surprise.

La vie de l’opposition sous tous les cieux n’a jamais été un long fleuve tranquille. En dépit des tentatives de déstabilisation, elle doit tenir.

Par Titus FOLLY

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.