BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Elu au poste de président de l’Assemblée nationale : Louis Vlavonou rend grâce à Dieu et rassure le peuple

Après l’élection du bureau de l’Assemblée nationale, le nouveau président élu pour conduire la 8ème législature, Louis Vlavonou, a livré son premier discours à la représentation nationale ce vendredi 17 mai 2019 au palais des gouverneurs, à Porto-Novo.

Dans son message, il a rendu hommage à Dieu et adressé ses remerciements au bureau d’âge et à l’ensemble de ses collègues députés pour la confiance placée en sa personne.

«L’histoire a déjà retenu mon nom à l’occasion de cette nouvelle page que le Bénin vient d’ouvrir», a-t-il souligné.

Louis Vlavonou déclare prendre les rênes de la 8ème législature dans un contexte assez spécial en ce sens que les élections législatives du dimanche 28 avril dernier, laissent un arrière goût à une frange du peuple.

Pour lui, ce contexte est encore spécial en ce que la peur anime certains députés ; peur liée non pas en ce qui concerne leur sécurité et leur intégrité physique, mais plutôt à l’incapacité à ne pouvoir pas remplir correctement la mission, et à donner satisfaction au peuple dont ils sont les dignes représentants.

Le contexte est encore plus spécial selon le nouveau président de l’Assemblée nationale en ce que les défis sont grands et assez importants. C’est de ce contexte spécial poursuit-il, que la 8ème législature doit tirer ses capacités intellectuelles et spirituelles pour mériter la confiance du peuple et démentir les schémas stéréotypés qu’il se forge.

Pour Louis Vlavonou, les délibérations doivent rendre témoignages à travers des lois de bonne facture et d’un contrôle régulier de l’action gouvernementale. Une proximité avec la base, indique-t-il, est aussi un gage de respect au peuple qui a besoin d’être rassuré.

Toute autorité vient de Dieu a souligné la deuxième personnalité de l’État espérant qu’il saura les guider dans l’intérêt supérieur du peuple.

Louis Vlavonou n’a pas manqué de saluer le travail abattu par son prédécesseur, Me Adrien Houngbédji au cours de la dernière législature pour le rayonnement de l’institution parlementaire. Un travail qui selon lui, suscite respect et admiration.

Il invite les députés à se tenir prêts pour répondre aux sollicitations du bureau pour la mise en place diligentes des autres organes de la 8ème législature à savoir, les groupes parlementaires, les commissions techniques permanentes avec leurs différents bureaux.

Par Aubin AHEHEHINNOU

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.