BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Financement : 1 milliard de dollars de Afreximbank pour la Zleccaf

La banque Afreximbank accorde 1 milliard de dollars à la Zone de libre échange contientale africaine (Zlecaf).

La banque africaine d’import-export (Afreximbank) a octroyé une subvention d’un milliard de dollars US aux pays africains afin de soutenir la mise en œuvre de l’Accord relatif à la zone de libre échange pour le continent africain (Zlec).

La facilité annoncée lors du 12 ème Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), devrait permettre aux pays de «s’ajuster subitement à de lourdes pertes de recettes douanières du fait de la mise en œuvre de l’accord».

Selon le président de la banque, le professeur Benedict Oramah, la banque fournira également une aide pour le travail effectué par l’Organisation africaine de normalisation régionale et l’UA dans la mise en œuvre de l’accord. Oramah a en outre annoncé le lancement du système panafricain de paiement et de règlement-livraison (PAPSS), premier système numérique de paiement à l’échelle du continent visant à faciliter le paiement de biens et de services dans le commerce intra-africain en devises africaines.

«C’est une plate-forme qui permettra de domestiquer les paiements intrarégionaux et d’économiser plus de 5 milliards de dollars de coûts de transaction de paiement par an pour le continent. Cela contribuera également à formaliser une part significative des quelque 50 milliards de dollars de commerce informel intra-africain et, surtout, à stimuler le commerce intra-africain» a déclaré Benedict Oramah.

Les états financiers abrégés audités pour l’exercice clos le 31 décembre 2018 de la banque africaine d’export-import (Afreximbank) affichent de solides résultats financiers et opérationnels, avec un résultat global total de 285,4 millions de dollars. Le résultat global total affiche une croissance solide de 24% établi à 229,8 millions USD par rapport à l’exercice précédent.

Cette croissance est principalement due à la hausse du résultat net en 2018, qui s’est élevé à 275,9 millions USD, contre 220,5 millions USD en 2017. Les résultats montrent que l’actif total de la Banque a augmenté de 13%, passant de 11,91 milliards de dollars au 31 décembre 2017 à 13,42 milliards de dollars au 31 décembre 2018, ce résultat s’expliquant principalement par la forte croissance des prêts et avances nets qui a augmenté de 30,3%.

Professeur Benedict Oramah, Président de la Banque, a commenté ces résultats, en expliquant que la performance reflétait la vigueur des activités sous-jacentes d’Afreximbank et réaffirmait son engagement à «promouvoir nos objectifs stratégiques, à obtenir une croissance solide et ordonnée de nos actifs et de nos bénéfices».

Par Joel YANCLO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.