Ghana : Le gouvernement réduit à zéro la TVA sur les produits textiles locaux

Au Ghana, le gouvernement vient de décider d’exonérer ses producteurs locaux de textile, de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Selon les informations relayées par Commodafrica, cette nouvelle mesure vise à booster l’industrie ghanéenne du textile.

Visant essentiellement l’approvisionnement en produits textiles locaux, cette opération devrait permettre de réduire les coûts de fabrication, d’augmenter la compétitivité des produits locaux par rapport aux produits étrangers et d’aider les entreprises locales à
concurrencer l’importation de produits bon marché.

Grâce à ce nouveau programme d’allègement fiscal, l’Etat espère accroître ses recettes fiscales, grâce à la hausse des bénéfices liés au secteur et créer plus d’emplois dans une industrie textile qui n’emploie plus que 5000 salariés contre 30 000, il y a quelques années.

Notons que la mesure devrait s’étaler sur trois ans et est prévue pour coûter, chaque année, environ 9 millions $ à l’Etat.

Avec l’économiste

 

Articles recents

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire apparaîtra une fois approuvé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.