BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

Indonésie : élection test pour la troisième plus grande démocratie au monde

Les Indonésiens s’apprêtent à voter mercredi pour choisir entre le président sortant, Joko Widodo, et un ex-général au passé très controversé, dans un scrutin test pour la solidité de la troisième plus grande démocratie au monde.

Plus de 190 millions d’électeurs doivent choisir entre deux candidats à la présidentielle mais aussi entre 245.000 candidats qui se présentent pour un siège aux parlements national et locaux dans le vaste archipel de 17.000 îles.

Il s’agit de la plus grande élection jamais organisée dans le pays qui compte la plus importante population musulmane au monde.
Le président sortant Joko Widodo qui espère profiter d’un boom des infrastructures orchestré pendant son mandat et de la bonne santé de la principale économie d’Asie du Sud-Est, est en tête des sondages.

Le président aux origines modestes, qui faisait figure d’outsider quand il a été élu en 2014, fait face à Prabowo Subianto, un ex-général lié au régime de Suharto, le même adversaire que lors du précédent scrutin il y a quatre ans.

En cas de défaite, l’opposition a déjà prévenu qu’elle pourrait contester les résultats à cause d’irrégularités constatées sur les listes électorales, voire faire descendre ses partisans dans la rue.

“Il y a un grand enjeu dans cette élection”, souligne Evan Laksmana, chercheur au Centre d’études stratégiques et internationales de Jakarta.

Il pointe aussi un possible recul de la démocratie en cas d’élection de l’ancien général. “Nous ne savons pas ce que (Subianto) fera s’il gagne et que les contraintes institutionnelles le limiteraient”.

Encre certifiée halal

Les premiers électeurs commenceront à voter mercredi à 7H00 locales (22H00 GMT mardi) dans la province de Papouasie à l’est du pays et les derniers à 13H00 à Sumatra à l’extrémité ouest.

Plus de 800.000 bureaux de vote ont été déployés dans le vaste archipel parsemé de volcans, de la jungle de Sumatra, en passant par Java, l’île la plus densément peuplée jusqu’à l’île isolée de Sumbawa.

Les citoyens doivent percer des trous dans les bulletins pour choisir leurs candidats puis tremper leur doigt dans de l’encre certifiée halal, afin d’empêcher que des électeurs se prononcent deux fois.

Avec AFP

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER...

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.