BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Industrie pharmaceutique : Des médicaments «Pneumorel» retirés du marché béninois

Les produits de la spécialité Pneumorel fabriqués par les laboratoires Servier sont privés de dispensation et de consommation au Bénin. La décision a été rendu publique ce 13 février 2019 à travers une note de service signé par le directeur de la pharmacie, du médicament et des explorations diagnostiques, Fernand Gbaguidi.

La direction de la pharmacie, du médicament et des explorations diagnostiques (DPMED) demande le rappel sans délai de tous les lots de médicamentde la spécialité Pneumorel fabriqués par les laboratoires Servier.

Il s’agit de : Pneumorel 80 mg cp B/30, Pneumorel 0,2 % et spFl/150 mL. C’est ce qui ressort de la note de service adressée aux diverses structures et acteurs à tous les niveaux du système sanitaire du Bénin.Cette décision fait suite à l’identification d’un contenant dangereux pour la santé.

En effet, ce médicament qui existe tant sous forme de sirop que de comprimé contient en effet «le fenspiride», une substance chimique utilisée en pharmacie pour traiter la toux. Cette substance qui y a été retrouvée ne serait pas de nature à faire du bien au cœur.

Pour rappel, pour les mêmes raisons, la France, par le biais de l’Agence nationale du médicament (ANSM) a déjà interdit ce médicament sur son territoire. Selon les responsables en charge de ce secteur en France, en plus des risques cardiovasculaires que le «Pneumorel» présente pour son consommateur, il n’est pas indispensable pour soigner les maladies obstructives des voies respiratoires.

«Pour les patients qui auraient déjà utilisé ces médicaments, il n’y a plus aucun risque dès lors que le traitement est arrêté, et ce, que le patient ait ou non présenté des symptômes cardiaques lors de son traitement par Pneumorel» indique un communiqué de l’ANSM.

Ainsi, le directeur de la pharmacie, du médicament et des explorations diagnostiques, Fernand Gbaguidi notifie que ledit retrait s’étend jusqu’aux patients se trouvant sous leur surveillance.

Par Félicienne HOUESSOU

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.