BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

La chronique du jour – Épiphane Quenum : Un fin Stratège

Pour ce que nous savons de sa carrière politique, des débuts jusqu’à un moment donné, il a toujours été très actif et réactif, il a été chaud-bouillant, il a également été un passionné de la chose politique.

Pour ses prises de position, ses réactions parfois vives,et ses opinions, il n’a pas toujours été compris. Il a d’ailleurs été sévèrement critiqué mais il n’en demeure pourtant pas moins qu’il est resté égal à lui même et fidèle à sa ligne de réflexion et d’actions .

Il a marqué tellement d’esprits qu’à la simple prononciation ou évocation de son patronyme, l’identification est rapide. D’aucuns assimilent d’ailleurs tout de suite son nom à sa chevelure grisonnante, très remarquable.

Il s’agit bel et bien de Épiphane QUENUM, pour ceux qui l’ont déjà deviné.L’homme a tissé progressivement la toile de sa carrière politique afin qu’elle soit résistante, solide, et impertubable face aux changements et aux vents violents.

En effet, de façon générale et pour nous appesantir brièvement sur son expérience politique, Épiphane QUENUM a pendant une période, fait partie de la Renaissance du Bénin. Il a effectivement été député de la RB à l’assemblée Nationale du Bénin jusqu’à ce que le 16 septembre 2013, il annonce officiellement sa sortie du dit parti pour créer le sien qui ne sera rien d’autre que le RDR, entendez Rassemblement pour la Démocratie et la République.

À la faveur du conseil des ministres du 20 Août 2015, l’ancien député de la RB, est nommé préfet des deux plus importants departements du Bénin, nous voulons nommer l’Atlantique et le Littoral.

Il faut également préciser que Epiphane QUENUM connu pour son tempérament “électrique”, a tout de même après une réunion du bureau politique de la RDR annoncé officiellement le 25 Février 2017,le ralliement de son parti aux idéaux et à la vision du gouvernement de la rupture et de son leader. Une décision qu’il justifiera en affirmant: “Après analyses de la situation socio- économique et politique morose actuelle du pays, marquée de réformes, et reconnaissant les aspirations au mieux-vivre du peuple béninois, le bureau politique du RDR a dans une déclaration traduit sa vision du parti par rapport aux réformes du gouvernement.”.

Cependant, après les moments cruciaux sus-cités , l’homme a comme pour prendre un “Repos du guerrier ” disparu des radars politique du Bénin. Une distance et un silence plutôt lourd et inquiétant quand on se réfère à la méthode “Choc” et à l’activisme dont il a déjà fait montre en matière de politique.

En 2018,il va enfin sortir de son mutisme et ses propos pourraient expliquer sa pause comme ayant été un “Repli tactique ” pour mieux observer, ou encore “Un recul pour mieux sauter. “.

Une explication qui s’est en effet vérifiée par la récente sortie de l’ancien préfet de l’Atlantique et du Littoral.

En effet, ce dernier pour rester fidèle à sa logique, et pour se conformer au nouveau système partisan, est revenu au devant de la scène politique le 03 Novembre 2018 , à l’issue du congrès extraordinaire de son parti RDR, pour annoncer leur décision de fondre le dit parti au profit de l’Union Progressiste .

Une décision qui se comprend aisément, quand on sait que l’ancien député soutient la vision du gouvernement de la rupture et également qu’il se met ainsi en ordre de bataille pour participer et assurer la victoire de la mouvance présidentielle par le biais de l’Union Progressiste à l’élection législative du 28 Avril 2019.

Tout compte fait, et ce qu’il faudra surtout retenir de l’expérience politique de Épiphane QUENUM, est que son parcours politique ressemble à la vie d’un Homme, faite de hauts et de bas, mais qui suit tant bien que mal son cours, pour atteindre l’idéal souhaité.

Il ne reste plus qu’à conclure qu’au delà peut être de toutes autres considérations, Épiphane QUENUM reste une figure politique importante au Bénin et qu’il n’a pas encore dit son dernier mot.

Pour ce faire, essayer de comprendre l’Homme, son fonctionnement, sa façon de penser, sa vision et ses objectifs pour son pays le Bénin, pourrait servir d’inspiration aux jeunes générations qui aspirent à faire carrière dans la politique.

Par Anita MARCOS

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.