Leadership au Bénin: Adam DENDE AFFO; Banquier, financier et politique

Jeune dynamique et très engagé, Adam Dendé Affo est l’un de ces leaders qui témoignent encore de ce qu’on peut continuer par faire confiance à la jeunesse. Issu d’une famille modeste, il n’en a pas fait un complexe, mais conscient de ce que tout succès est le fruit d’un véritable combat, l’homme s’est beaucoup battu, pour se faire une place au soleil.

Artisan de vrai et bon combat au service des valeurs cardinales et du peuple, il reste un modèle pour nombre de ses pairs non seulement dans son domaine de prédilection (banques et finances), mais aussi et surtout dans la vie associative et politique où il fait route depuis peu comme un leader atypique au charisme indéniable.

Contrairement à ces jeunes arrivistes et opportunistes qui font feu de tout bois même des comportements les plus insolites pour paraître, d’autres se sont toujours efforcés à incarner de vraies vertus et à donner de l’émulation de par leur savoir-faire et les innombrables aptitudes dont ils font montre. Au vu de son parcours atypique qui tutoie le dithyrambique, Adam Dendé Affo est l’un de ceux-ci et constitue un véritable exemple à suivre. Conscient de sa situation familiale, déjà jeune étudiant, l’homme s’est battu à travers des cours de maison et de petites autres activités génératrices de revenus pour participer à sa formation académique.

Etudiant et en même temps répétiteur de maison, il a rapidement réuni les moyens pour s’assurer des formations d’audit comptable, ce qui lui a ouvert les portes du milieu bancaire où il fera une très bonne carrière.

Et comme les bonnes choses ont toujours attiré, l’homme va faire également ses preuves neuf ans durant à la Caisse autonome d’amortissement où il a toujours réussi à atteindre ses objectifs et remplir convenablement ses cahiers de charges.

Sous son règne, ce sont d’importantes opérations qui se sont déroulées pour venir à la rescousse de l’Etat béninois avec la signature du Bénin qui a toujours suscité de véritables intérêts auprès des contributeurs. La preuve, les objectifs ont été souvent largement dépassés et les échéances aussi respectées, ce qui a renforcé durablement la confiance des partenaires.

Adam Dendé Affo, gestionnaire bon teint

Diplômé en Mba de gestion des entreprises, auditeur financier, Chef de Mission Sénior au cabinet Mazars et Guérard en Côte-d’Ivoire, Adam Dendé Affo est sacré meilleur manager à son passage à Ecobank Bénin depuis le début de sa carrière dans le milieu bancaire, il a maintenu le cap des performances.

Premier responsable de la Banque Africaine pour l’Industrie et le Commerce (BAIC), première banque d’affaires de droit béninois avec un capital initial de 10 milliards de FCFA, et directeur de la Caisse autonome d’amortissement (CAA) près d’une décennie, Adam Affo Dendé est un cadre chevronné du système financier béninois.

Et cela, malgré la multitude de postulants qui rêvaient diriger cette prestigieuse institution bancaire. En effet, l’homme est d’une compétence avérée dans le domaine financier et c’est ce qui lui a aussi valu sa désignation pour conduire la Caisse autonome d’amortissement où il a considérablement réduit les dettes du Bénin à travers des politiques financières internes assez convaincantes qu’il a développées aux côtés du ministère des finances de son pays.

Au bout de neuf ans, on peut noter au marquoir avec ce cador de la gestion, plus de 1100 milliards de FCFA cumulés des ressources extérieures et intérieures mobilisées avec un taux d’endettement maîtrisé jusqu’à 33%, les dettes régulièrement payées et les engagements pris relativement aux emprunts obligataires honorés à bonne date.

Ses compétences ont été remarquées au-delà des frontières nationales et même par des instances de consécration, c’est ce qui lui a valu le 07 juillet 2012 d’être nominé parmi les oscars de l’émergence économique africaine à Paris.

Sa capacité de manager durant cet exercice a fait de lui un vrai ami pour ses collaborateurs qui, voyait au-delà du supérieur hiérarchique, un vrai père de famille malgré son âge à la limite jeune que défiaient déjà son expérience et son parcours. Il a, de par les divers postes occupés, accumulé d’importantes expériences indispensables au bon fonctionnement du système économique. La preuve, même dans la transition politique et la succession des régimes, l’homme garde la même aura auprès des responsables politiques.

Après avoir servi dix ans durant le Président Yayi, il reste encore aujourd’hui, l’un des alliés inconditionnels du régime de la Rupture, auprès duquel, il prodigue de sages conseils pour une inclusion financière réussie. Et c’est là l’une des dernières innovations et urgences du secteur financier qui s’impose au Bénin voire l’Uemoa et toute la planète, preuve incontestable que l’homme ne cesse jamais d’apprendre et actualise toujours ses connaissances vu l’aptitude qu’on lui reconnait à conseiller l’argentier national à cette fin.

De la finance à la politique, une succession de succès

Leader du parti, le Mrpp-Assikoto, après quelques années de militantisme au sein du parti MDC de Codjo Achodé où il a été déjà positionné suppléant aux élections législatives de 1995, Adam Dendé Affo est aussi un homme politique bon teint. Mobilisateur sans pareil, il a toujours bataillé fort depuis 1995 aux côtés de grands leaders politiques qui ont toujours convaincu le peuple et mérité sa confiance aussi bien aux élections législatives que présidentielles.

Il faudra juste prendre part à l’une de ses sorties politiques à Savalou, Bantè, Dassa ou partout ailleurs dans le département des Collines et particulièrement dans la 9èmecirconscription électorale pour ne point douter de son dynamisme singulier. Il est aussi le pionnier du RESEAU IREDE qui va lui valoir sa désignation pour siéger au sein du bureau politique national du bloc Républicain, l’un des deux blocs autour du Président Talon et composé de 59 leaders politiques de très grande renommée de la sphère politique béninoise.

En effet, la qualité de mobilisateur sans faille du banquier a été remarquée par les membres de cette aile politique, qui ne conçoivent point aller au front sans une forte implication de ce jeune dont la renommée et l’audience font tache d’huile et reçoit un écho favorable auprès des électeurs. C’est d’ailleurs cette population qui a formulé l’ardent désir de voir le digne fils du terroir s’armer pour s’aligner aux prochaines échéances afin d’aller porter dignement leur voix partout où besoin sera.

Un leader proche du peuple

Le charisme politique d’Adam Dendé Affo et ses multiples missions au service de la république n’ont jamais créé de pont entre lui et ses frères et sœurs, la population à la base. Pour ce leader, la prospérité partagée est un crédo et point n’est besoin d’attendre les échéances électorales pour se découvrir subitement des dons de généreux donateur ou du soutien des couches vulnérables. C’est alors qu’à chaque approche de jeûne musulman, le leader éclairé et désintéressé apporte spontanément et sans hésiter le soutien nécessaire à ses frères fidèles musulmans partout dans la circonscription.

En cas de sinistre, de difficultés de tous ordres, l’homme n’a jamais fermé ses oreilles aux cris de cœur des populations. Mieux en bon anticipateur, il devance les appels au secours et offre déjà sa générosité, preuve de son attachement au genre humain et surtout à la vie qui pour lui, revêt un caractère assez précieux. C’est donc l’une des rares politiques de notre ère qu’il faut inévitablement porter pour changer le visage du Bénin en commençant par la neuvième circonscription.

Avec l’économiste

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire apparaîtra une fois approuvé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.