BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Les grands sont là, des novices aussi

On connait les affiches des 8èmes de finale de la Can 2019. Au terme du premier tour, les grands ont fait honneur à leur rang. La hiérarchie n’a pas été bousculée. Que nous réserve les 8èmes de finale ?

Le onze de l’Egypte est là. C’est le grandissime favori pour remporter le graal. Elle joue d’ailleurs à domicile. Le Cameroun est encore en lice. C’est le champion en titre. En plus de l’Egypte, on a ensuite tous les autres mondialistes de Russie 2018. Il s’agit du Nigeria, de la Tunisie, du Maroc et du Sénégal. Les ‘’Black Stars’’ du Ghana sont également là, eux qui ont été en demi-finales les six dernières fois en autant d’éditions. On a aussi des anciens mondialistes comme l’Algérie et la Côte d’Ivoire.

La RD Congo, le Mali, la Guinée, l’Ouganda et l’Afrique du Sud sont des équipes qui n’ont pas dit leur dernier mot. Le Bénin et surtout Madagascar (qui a frappé un grand coup en se classant premier de sa poule pour sa 1ère participation), sont les novices à ce stade de la compétition mais veulent démentir les pronostics.

Pour ces 8èmes de finale, il y a deux affiches alléchantes, deux derbys régionaux. C’est d’abord la rencontre Nigeria-Cameroun et Mali-Côte d’Ivoire. Au-delà de tout, ce sont deux duels de pays limitrophes. Ce qui donnera davantage un certain engouement populaire à ces rencontres. Maintenant à l’heure des matchs à élimination directe, quelle sera la clé du succès pour tout ce beau monde au second tour ?

Pour gagner, il va falloir que les sélectionneurs soient tactiques, inventifs et audacieux. En effet, ces matchs à élimination directe se gagneront sur la base de la récupération en milieu de terrain. «Qui gagne la bataille du milieu a donc toutes les chances de s’imposer» disent les spécialistes. C’est d’ailleurs la partie favorite des plus grands stratèges du football contrairement au grand public qui cherche plus de spectacle.

La récupération dans une stratégie offensive, commence par le pressing des attaquants et des milieux créatifs. Objectif, récupérer le ballon haut, afin de gêner la construction adverse est un gage de sécurité.

Pour ce faire, les couloirs doivent jouer un rôle important. Ce qui fait que l’équipe a des moyens de se donner plus de munitions pour marquer quand il y a les opportunités. Quand cette récupération est doublée d’un pressing comme étant un acte collectif, cela est très important pour le bloc équipe.

Qui sont ceux qui sont techniquement armés pour faire ce boulot et qui ont l’effectif pour pour passer les 8èmes de finale… A ce jeu, on peut miser sur Javier Aguirre Onaindía d’Egypte, Hervé Renard du Maroc et dans une certaine mesure Djamel Belmadi d’Algérie. Cette coupe à moins d’une surprise risque de rester sur les bords du Nil ou à défaut en Afrique du Nord.

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.