BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

Licence et Master nationaux au Bénin : le dépôt des dossiers s’ouvre le 15 avril

A compter du 15 avril 2019, le standard sera officiellement ouvert à tous ceux qui souhaitent se présenter aux examens nationaux de licence et de mater session 2019 en République du Bénin. Pour ce faire, la direction des examens et concours du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche s’affaire pour que tout aille bien.

Prévus pour s’ouvrir respectivement à partir du 24 juin et 15 juillet 2019, la phase de dépôt des dossiers pour les examens nationaux de licence et de master démarre le 15 avril prochain.

En effet, après l’arrêté interministériel n°005/Mesrs/Mestfp/Memp/Dc/Sgm/Dob/Dec-Esrs/Dec Estfp/Dec-Emp/Sp du 25 février 2019, portant calendrier national des examens et concours scolaires et universitaires et tests de recrutement pour l’année académique 2018-2019 en République du Bénin, les dates des épreuves écrites et pratiques des examens nationaux de licence session unique et de master, se présentent comme suit : du lundi 24 juin au vendredi 05 juillet 2019 pour la phase écrite de la licence et du lundi 15 au vendredi 26 juillet 2019 pour le master.

En prélude donc à ces sessions de jauge nationale, la phase de dépôt des dossiers pour le compte des examens nationaux sera officiellement ouverte dès le 15 avril prochain pour pendre fin le 30 mai 2019.

En ce qui concerne les candidats au grade de master, ils disposent du 30 avril au 30 mai 2019 pour s’enregistrer au registre officiel. En vue donc de faciliter la tâche à la direction en charge de l’organisation desdits examens, les établissements sont instruits de rendre disponible la liste des candidats à partir du lundi 08 avril 2019, la liste des candidats par filière.

Au terme de ce processus, une étude minutieuse des dossiers sera effectuée, après quoi, ceux incomplets seront systématiquement rejetés. C’est donc un processus planifié, qui, a d’ailleurs reçu la bénédiction des promoteurs d’établissements privés d’enseignement supérieur, signe palpable du consensus qui a toujours régné depuis trois ans pour une sérénité dans l’organisation de ces examens.

Par Bidossessi WANOU

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER...

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.