BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Monnaie unique dans la CEDEAO : que deviendront les cambistes et les bureaux de change au Bénin ?

Dès l’année prochaine notamment eenn juillet 2020, c’est l’échéance pour le démarrage de l’utilisation de la monnaie unique dans la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). D’énormes conséquences vont bouleverser le secteur de l’économie dont celui des acteurs de change des monnaies.

De gros soucis se pointent à l’horizon pour les cambistes et les bureaux de change de la Cedeao et notamment ceux du Bénin. L’adoption de la monnaie unique «Eco» qui va remplacer le franc CFA, le naira, le cedi et le franc guinéen en juillet 2020, constitue l’épée de Damoclès qui plane sur la tête des milliers de cambistes béninois et des bureaux de change par rapport à leur avenir.

Pour Moudachirou Razacki, cambiste depuis près de 20 ans, «nous sommes en train de réfléchir pour voir comment nous reconvertir avec la nouvelle monnaie qui vient. Nous n’avons pas le choix. Ce sont nos chefs d’Etat de la CEDEAO ont voulu cette monnaie» a confié le cambiste, rencontré à Cotonou.

Pour Issifou Moussa, responsable d’un bureau de change, «c’est vraiment compliqué si le naira et le franc CFA qui sont les monnaies que nous échangeront disparaissent en 2020. Nous n’aurons plus d’activité» s’est-il s’est exprimé.

En effet, pour certains acteurs du change manuel, ils attendent l’arrivée de la monnaie ECO pour se réadapter. D’autres affirment déjà la fin de leurs activités du change manuel dès l’année prochaine. «Notre activité de change va chuter quand la monnaie nouvelle monnaie Eco de la CEDEAO va démarrer» confie Olou Anicette, une cambiste d’une cinquantaine d’années.

Pour Mathieu Hountondji, opérateur économique et intervenant sur le marché nigérian, l’activité des cambistes ne va pas disparaitre totalement avec la monnaie unique mais il y aura une baisse pour les acteurs du change. Il faut remarquer que plusieurs béninois sont dans le secteur de change manuel depuis des décennies notamment le naira.

La mise en circulation de la nouvelle monnaie que va remplacer, le naira et le franc CFA ne sera pas sans conséquences pour les acteurs du change au Bénin. Les commentaires des uns des uns et des autres se poursuivent.

La monnaie Eco pour 15 pays ouest africains Les chefs d’Etat et de gouvernement en fin juin 2019, lors de la 55ème session ordinaire de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui a réuni plusieurs acteurs à Abuja au Nigéria ont adopté la monnaie unique qui va démarrer en juillet 2020.

Au terme des assises, il a été adopté, le nom «ECO» pour la monnaie unique de l’espace communautaire. La monnaie nouvelle va se substituer à la devise commune aux 15 pays que sont le Bénin; le Burkina Faso; le Cap Vert; la Côte d’Ivoire; la Gambie; le Ghana; la Guinée; la Guinée-Bissau; le Libéria; le Mali; le Niger; le Nigéria ; le Sénégal; la Sierra Leone et le Togo.

En effet pour la mise sur pied de la monnaie unique, le régime de change retenu pour la monnaie unique est un régime de change flexible assorti de ciblage d’inflation comme cadre de politique monétaire.

Par Abdul Wahab ADO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.