BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Point de presse: la coordination du candidat Tchibozo réfute les accusations

Dans le cadre de l’élection du représentant du professionnel des médias à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), sixième mandature, catégorie presse écrite, des manœuvres malsaines sont mises en branle par certains candidats en lice dans la même catégorie.

Objectif, jeter de l’opprobre sur la personne du candidat Basile Tchibozo. Cette pratique digne ”des voyous” selon Cyrille Saïzonou, directeur de campagne du candidat Basile Tchibozo ne saurait rester sans réaction. C’est dans ce cadre et pour répondre aux affabulations contre le candidat Basile Tchibozo que sa coordination de campagne a animé un point de presse hier lundi 10 juin 2019 au siège de campagne afin de rétablir la vérité et laver l’affront.

Pour Cyrille Saïzonou, «Ce qui nous intéresse, c’est le programme de notre candidat pour une Haac aux normes des aspirations des professionnels des médias. C’est pourquoi, nous avons fait l’option de n’attaquer personne. Mais, nos amis ou notre ami d’en face a choisi de descendre dans les caniveaux. Nous prenons acte et nous répondrons désormais à toutes les attaques. La boulimie du pouvoir ne peut pas conduire certaines personnes à s’investir dans des comportements des voyous et des petits délinquants…»

Les attaques persistantes contre le candidat Basile Tchibozo, qui, malgré ses atouts incontestables, conduit sa campagne dans le respect des normes et du code électoral de la CEA-Haac, ne sauraient restées impunies. Les mesures sont en train d’être prises pour arrêter la saignée afin de remettre ce candidat vaincu à l’avance à sa place.

Pour la circonstance, voici la quintessence de la déclaration de presse lue par Michel Ahonon, directeur de la Communication au sein de ladite Coordination de campagne.

Déclaration de la coordination nationale de campagne du candidat Basile Tchibozo

Mesdames et messieurs les journalistes

Chères confrères

Chères consœurs

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux, un document pour manipuler l’opinion ayant trait à une décision de justice qui a présenté le candidat Basile TCHIBOZO comme un citoyen qui a maille à partir avec la justice. C’est une manœuvre dilatoire d’un candidat bien identifié et qui ayant perdu la bataille du terrain a choisi désespérément de verser dans du dilatoire, la délation, la calomnie et la diversion.

Le contenu dudit document complètement désuet n’entame en rien la jouissance des droits civils et politiques de notre candidat Basile Tchibozo.

La preuve son casier judiciaire délivré par les services du greffe et contenu dans son dossier de candidature est vierge et ne fait mention d’aucune condamnation. C’est sur la base de ce casier judiciaire vierge que la Commission électorale autonome a étudié et validé la candidature de Basile Tchibozo constaté par la délivrance d’un récépissé définitif.

Mais à quelques jours de la date fatidique du scrutin, ayant constaté qu’il a définitivement perdu le combat sur le terrain, en désespoir de cause, et complètement aux abois, l’instigateur de ce coup n”a trouvé mieux que de se livrer à des pratiques de bas étage.

Nous invitons tous les acteurs des médias notamment ceux de la catégorie presse écrite acquis à la cause du candidat Tchibozo et ceux qui hésitent encore à ne pas céder à ces machinations et à rester sereins, inébranlables, déterminés et toujours mobilisés derrière lui jusqu’à l’assaut final prévu pour le samedi prochain 15 juin 2019.

Par ailleurs, la coordination nationale de campagne met en garde tous ceux qui, sur la base de ce document désuet objet de manipulation sans aucune valeur, se livrent à des commentaires désobligeants et tendancieux, car à la veille de la publication d’un tel document, nous avions appris des sbires du commanditaire de cette sale besogne que ce dernier s’apprêterait à saisir la CEA-Haac pour tenter d’invalider la candidature de Basile Tchibozo et donc l’empêcher de compétir.

Nous vous rassurons ici et maintenant qu’il s’agit d’une intrusion dans la vie privée et vous comprendrez avec nous que pour aller à la Haac, les gens sont prêts à tout.

C’est le moment pour nous de demander aux membres de la commission électorale autonome de rester vigilants et de prendre toujours de la hauteur tel qu’ils le font si bien déjà.

En attendant de prendre les mesures qui s’imposent en de pareilles circonstances, nous demandons à tous nos confrères qui ont misé sur Basile Tchibozo de garder leur calme et de rester serein face à ces attaques qui donnent la preuve que l’animal est atteint. Tout ce qui se passe ne constitue que les derniers soubresauts d’un agonisant.

Samedi prochain, la messe sera dite. Dans l’intérêt supérieur de nous tous.

Car, dans la presse, ce qui nous Unit est plus fort que ce qui nous divise.

Je vous remercie

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.