BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

Pour la préservation de la paix : les évêques invitent à une élection législative inclusive

La Conférence épiscopale du Bénin espère toujours en l’organisation des élections législatives inclusives le 28 avril prochain. Dans un message en date du dimanche 14 avril 2019, intitulé ‘’ la paix est une fleur fragiles”, les évêques invitent ‘’les uns et les autres à user de leurs prérogatives pour préserver à tout prix la paix et l’unité nationale par l’organisation d’élections législatives inclusives”.

Les Evêques du Bénin ont encore une fois rappelé l’esprit de compréhension réciproque et de tolérance qui a prévalu lors de l’historique conférence des forces vives de la nation de Février 1990.

«Les acquis de cette conférence ont permis à notre pays d’opérer une grande réforme politique : le passage d’un pouvoir dictatorial à un système démocratique et pluraliste sans effusion de sang», soulignent les Evêques dans leur message.

Après environ trois décennies d’expérience démocratique, déplorent les évêques, le Bénin se retrouve aujourd’hui devant une situation inédite : la participation de seulement deux partis d’une même obédience politique aux élections législatives. Une situation qui ne favorise pas des élections législatives inclusives, démocratiques, transparentes et crédibles.

La Conférence Episcopale du Bénin «garde l’espérance et invite les uns et les autres à user de leurs prérogatives pour préserver à tout prix la paix et l’unité nationale par l’organisation d’élections inclusives».

Ils exhortent les fidèles du Christ, les hommes et femmes de bonne volonté à «intensifier la prière et le jeûne durant le triduum pascal avec un accent particulier sur le dernier chemin de croix du vendredi sain».

Ce qui permet d’éloigner du Bénin «les germes et spectres de la division, de la haine, des règlements de compte et des intérêts égoïstes préjudiciables au bien commun et au vivre ensemble».

Ils recommandent à chacun «d’agir toujours et partout selon sa conscience éclairée par l’amour de Dieu et de la Patrie» et de s’abstenir de «toute provocation et de toute violence physique ou verbale pour que notre pays continue de vivre dans la paix et la concorde».

Par Akpédjé AYOSSO

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.