BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Réexportation du Bénin vers le Nigéria: les raisons de la colère de Dangote

Le samedi 8 juin 2019 à Lagos, au cours de la table ronde consultative sur la croissance organisée par la Central bank of Nigeria (CBN), le milliardaire Aliko Dangote s’en est pris au Bénin.Qu’est-ce qui peut expliquer cet état de choses ?

Les échanges commerciaux entre le Bénin et le Nigéria vont à l’encontre des intérêts du milliardaire nigérian. En trois années, Aliko Dangote a investi plus de 50 milliards de dollars dans la production du riz au Nigéria.

Et pour cause, le gouvernement de Mouhamadou Bouhari s’est lancé dans une vaste campagne de production du riz local sur l’ensemble du territoire fédéral. Ainsi, a-t-il injecté 30 milliards de dollars pour aider les paysans à produire du riz.

De sources concordantes, il ressort qu’un pareil investissement n’a jamais été réalisé dans le secteur agricole au Nigéria. Mais le géant de l’Afrique de l’ouest n’a pas su maîtriser sa production. Conséquence, la production du riz local a dépassé le double de la quantité consommable par les 200 millions de nigérians.

Le milliardaire nigérian a ouvert, cette année, une grande industrie de fabrication de sauce tomate, des spaghettis et d’huile. Cette usine ultra moderne est capable de fournir des denrées alimentaires à toute la sous-région ouest-africaine. Et le nigérian envisage de nourrir toute l’Afrique d’ici à 2030.

Le lundi 15 Avril 2019 le gouverneur de Kaduna, Mallam Nasir El Rufai, a réceptionné le premier container de denrées alimentaires par voie ferroviaire. D’Abuja à Kaduna, le Nigéria a investi plusieurs millions de dollars pour mettre en place un service de transport ferroviaire moderne et à un prix très abordable pour les populations.

Or, 60% des produits agroalimentaires importés au Bénin sont destinés à nourrir les populations de Kaduna. Aujourd’hui les Etats ravitaillés par le Bénin sont en mesure d’être approvisionnés en produits alimentaires fabriqués au Nigeria et le transport ne pose plus de problèmes.

De même le Nigéria a entrepris, depuis quelques années, la construction de nombreux ports. Une nouvelle infrastructure ultra moderne a Ibeju Lekki juste avant la campagne Tropicana. Ce port sera en service d’ici à l’année prochaine.

De sources concordantes, il ressort que les chefs d’Etas béninois et nigérian auront à aborder la question liée à la réexportation de produits vers le Nigéria, ce jour, mercredi 12 juin 2019 à Abuja.

En effet, le président Talon a été invité pour prendre part aux manifestations entrant dans le cadre de la célébration de la journée de la démocratie au Nigéria.

D’ici à l’année prochaine, le commerce entre le Nigéria et le Bénin connaîtra quelques modifications.Car d’importants axes routiers sont en cours de réalisation. Il s’agit de la voie express entre Mile 2 et Agbara, qui est opérée par Lagos State, la voie express agbara-Seme Border, qui est une voie financée par la CEDEAO et la voie ferroviaire suspendue du port d’Apapa jusqu’à Badagry. C’est un projet qui est très bien avancé et c’est un projet lourd de plusieurs milliards de dollars.

Par Nafiou OGOUCHOLA

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.