Rénovation de la Salle du Peuple au Palais : La Présidence lance un concours de fresque murale

Dans le cadre de la rénovation de la Salle du Peuple du Palais de la Marina à Cotonou, la Présidence de la République du Bénin lance un concours de fresque murale. La compétition est ouverte à tous les artistes de nationalité béninoise ou étrangère résidant au Bénin, du 09 au 28 janvier 2019.

Les plasticiens en arts visuels, arts appliqués, graphismes, design et métiers de l’image sont invités à proposer deux maquettes de fresques murales de 7.50m x 28m, dont la composition célèbre les «Amazones du XVIIIème au XXIèmesiècle».

Ceci, pour participer au concours de fresque murale initié par la Présidence de la République du Bénin à l’occasion de la rénovation de la Salle du Peuple du Palais de la Marina à Cotonou. La compétition est ouverte du 09 au 28 janvier 2019 et concerne les artistes de nationalité béninoise ou étrangers résidant au Bénin.

Les propositions soumises doivent illustrer la thématique, et les œuvres des deux lauréats sélectionnés seront réalisées en fresques murales sur les murs de la Salle du Peuple.

Selon le règlement du concours, la première œuvre doit être figurative et représenter une évolution des Amazones du Bénin du XVIIIème siècle au XXIème siècle.

Les propositions doivent mettre en valeur toutes les caractéristiques des Amazones du Dahomey qui étaient de redoutables guerrières d’élite appelées «Amazones», par référence aux héroïnes de l’Antiquité.

Admirées par leurs compatriotes, craintes par les populations voisines, ces femmes-soldats étaient, aux yeux des Africains, des personnages extraordinaires. Elles-mêmes se sentaient différentes, fortes, invulnérables.

Les Amazones étaient éduquées pour la guerre, et vouées au combat. Leur musculature était extrêmement développée, et seule leur poitrine permettait d’affirmer qu’elles étaient des femmes.

En période de guerre, les Amazones endossaient un uniforme composé souvent d’un haut sans manche, le Akon Awu qui recouvrait un pagne aplatissant leurs seins, d’un pantalon court appelé chokoto, et d’une coiffe ou d’un bandeau cachant les lobes de leurs oreilles.

Ces vêtements étaient notamment destinés à cacher la nature féminine des guerrières lors des combats. Les uniformes étaient parfois accompagnés d’amulettes, souvent accordées comme décoration aux guerrières par le roi en fonction de la grandeur des actes accomplis pour le royaume.

L’évolution de l’œuvre doit aboutir à une représentation des Amazones de nos jours : femmes militaires en tenues de camouflage et bottes qui défilent, fières et fortes, dans un alignement parfait. Ces Amazones du XXIe siècle sont prêtes à défendre leur honneur et leur patrie, le Bénin. La deuxième œuvre est aussi sur le thème des Amazones.

La composition est au choix de l’artiste qui peut soumissionner pour la fresque n° 1 ou la fresque n° 2 ou pour les deux. Les œuvres devront être proposées à une échelle pouvant être agrandie aux dimensions de la fresque. La peinture murale est une peinture monumentale dont le support est un mur intérieur ou extérieur, une voûte ou un plafond. Cette peinture est en relation avec l’architecture.

La fresque est une technique historique importante de peinture murale dans laquelle l’artiste applique la couleur très rapidement sur un enduit de chaux encore frais. La peinture murale classique est réalisée à secco (sur un enduit sec). Par métonymie, le langage courant désigne par « fresque » la peinture murale en général et tout ouvrage de grande dimensions.

Récompense des lauréats

Dans le cadre du concours, trois finalistes au plus seront sélectionnés pour chaque fresque (fresque n°1 et n°2). Le règlement du concours précise que le Comité de sélection se réserve le droit d’inviter les finalistes à venir présenter leur œuvre. Les finalistes sélectionnés par le Comité recevront en compensation pour la qualité de leur proposition, une somme de 250 000 FCFA.

Au cours de la deuxième étape, un lauréat sera sélectionné pour chacune des fresques (fresque n°1 et n°2) parmi les finalistes. Le lauréat de la fresque n°1 et celui de la fresque n°2 recevront pour l’exécution de chaque fresque murale une somme forfaitaire qui sera déterminée avec le Comité de sélection.

Des critères tels que le temps de travail, la qualité de la proposition ainsi que le niveau de l’artiste détermineront le montant de la récompense allouée. La signature de la fiche de candidature au concours confère à la Présidence de la République du Bénin («l’Organisateur») la pleine propriété des œuvres ainsi que leur libre exploitation.

La Salle du Peuple du Palais

La Salle du Peuple est le plus grand espace de réception du Palais de la Marina. S’y tiennent toutes les cérémonies officielles et solennelles ainsi que les événements d’exception.

Ce lieu iconique est l’un des plus connus du Palais, parce qu’il accueille depuis les années 60 des événements très médiatisés tels que les rencontres avec les Chefs d’Etats et personnalités internationales, les cérémonies d’installation des membres des commissions et des institutions, les cérémonies de présentation des vœux par les différents corps constitués, ainsi que des réceptions officielles de toutes sortes.

Une rénovation complète de la Salle du Peuple est en cours avec un décor qui révèlera les éléments du patrimoine du Bénin et ses talents.

Par Joël YANCLO

 

Articles recents

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire apparaîtra une fois approuvé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.