BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Risques de construction au Benin : l’obligation d’assurance sur tapis à Lokossa

Les travaux de la vulgarisation des textes portant obligation d’assurance des risques de construction en République du Bénin ont été lancés le vendredi 28 juin 2019 dernier dans la cité des Kotafons. C’est le directeur de la promotion économique, Léopold Vidjinagni, représentant le ministre de l’économie et des finances qui a fait ce lancement dans la grande salle de conférence de la préfecture de Lokossa.

Cadrer les constructions au Bénin afin d’éviter les dégâts majeurs c’est ce qui a donné lieu au lancement des travaux de la vulgarisation des textes portant obligation d’assurance des risques de construction en République du Benin.

Selon le secrétaire général de la préfecture du Mono, Arnaud Sègla Agon, cette décision du gouvernement va mettre de l’ordre dans les travaux d’urbanisme qui se font de façon anarchique, créant ainsi des effondrements des bâtiments de haut standing publics et ou privés.

Il a donc apprécié cette rencontre de Lokossa qui réuni les maires et leurs adjoints ainsi que les Organisations de la société civile car elle permettra d’atteindre les autres cibles, avec des séances d’informations et de sensibilisation avant de passer à la phase répressive.

A cette rencontre, les invités venus des six communes du département du Mono, ont eu droit à une communication sur le décret n°2016-054 du 10 mars 2016 portant obligation d’assurance des risques de construction du Bénin et ses arrêtés d’application. Ils ont été informés que les ouvrages dont le coût de réalisation est inférieur ou égal à cent millions francs CFA ne sont pas soumis à l’obligation d’assurance visée dans le présent décret à l’exception des bâtiments sociocommunautaires.

Passé ce seuil précise-t-on, l’ouvrage fera objet d’une assurance. Par ailleurs informe-t-on, toute personne morale et ou physique qui ne respecterait pas les textes en la matière, sera frappée par des pénalités prévues dans ledit texte.

Le directeur de la promotion économique, Léopold Vidjinagni, a mis l’accent sur l’importance de l’appui de l’assurance pour la garantie de l’incidence financière. L’assureur, selon lui, facilitera quand toutes les conditions sont remplies, les reconstructions, les réparations et autres indemnisations engendrées par la situation.

L’assistance voulant mieux cerner les contours de cette initiative, a fait des suggestions et souligné certaines inquiétudes pour l’instauration efficace de l’assurance de construction au Bénin.

Par Romuald NOUDEDJI

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.