BÉNIN24 TÉLÉVISION
Toute l'actualité en continu et en temps réel

Soudan : Béchir inculpé pour le “meurtre” de manifestants (procureur général)

Le président déchu Omar el-Béchir a été inculpé pour “le meurtre de manifestants” pendant les protestations contre son régime, a indiqué lundi le Procureur général soudanais.

“Omar el-Béchir et d’autres (personnalités) ont été inculpés pour incitation et participation au meurtre de manifestants”, selon un communiqué du Procureur.

Le 11 avril dernier, après plusieurs mois de manifestations de rue, l’armée soudanaise a évincé du pouvoir le président Omar el Béchir qui était à la tête du pays depuis 1989.

L’inculpation d’Omar el-Béchir coïncide avec un nouvel accord de transition trouvé, lundi 13 mai, entre les généraux soudanais et les représentants de la contestation populaire.

“Au cours de la réunion d’aujourd’hui [lundi], nous nous sommes mis d’accord sur la structure d’un Conseil souverain qui inclura des représentants des militaires et des civils” a déclaré le général Taha Osman, ancien proche du président déchu, dont il a été l’un des plus influents conseillers. “Les discussions de demain [mardi] vont porter sur la composition du (nouveau) conseil.”

Conseil militaire et représentants du mouvement de contestation populaire au Soudan ont repris, dès lundi, des discussions cruciales sur le transfert du pouvoir à une autorité civile. Transfert de pouvoir exigé par les manifestants, qui participent depuis plusieurs semaines à un sit-in à Khartoum.

L’ex-président soudanais n’a quant à lui pas fait de commentaires publics depuis son arrestation

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

LÉGISLATIVES 2019

LÉGISLATIVES 2019

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.