BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Transactions financières via la téléphonie mobile au Bénin : 2 081 milliards FCFA de transfert d’argent en 2018

Beaucoup d’opérations de transfert d’argent via le téléphone ont été effectuées en 2018. Selon le rapport annuel d’activités de 2018 de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin), le montant des transactions financières est de 2 081,796 milliards de francs CFA en 2018 contre 1 974,914 milliards de francs CFA en 2017.

L’inclusion financière bat son plein au Bénin via les opérateurs GSM. Le montant des transactions financières via la téléphonie mobile a enregistré un volume de 202,104 millions d’opérations contre 105,355 millions d’opérations en 2017, soit un accroissement de 91,8%.

La valeur des transactions a atteint la somme de 2 081,796 milliards de francs CFA en 2018 contre 1 974,914 milliards francs CFA en 2017, ce qui correspond à une augmentation de 5,4%. L’augmentation du volume d’activités est soutenue par le nombre croissant de souscripteurs aux services financiers via la téléphonie mobile.

En effet, les opérateurs ont développé des offres de services et organisé des campagnes promotionnelles qui ont encouragé l’utilisation des services financiers mobiles pour les opérations de rechargement de crédits et autres transactions électroniques.

Il ressort de l’analyse du tableau cidessus que 77,9% du volume des transactions sur le service financier mobile est géré par l’opérateur MTN mobile money Benin SA tandis que 22,4% seulement du volume des transactions est réalisé sur le réseau de l’opérateur Etisalat Benin.

Il faut donc remarquer que le service financier mobile s’est développé à une vitesse exponentielle ces dernières années et les opérateurs de réseaux mobiles ont joué un rôle essentiel dans cette croissance. Avec ces services, l’argent mobile transforme considérablement les habitudes des consommateurs en matière d’accès aux services financiers, tout en offrant de nouvelles opportunités commerciales aux opérateurs. Le secteur du service financier mobile est animé au Bénin par Mobile Money et Moov Money. L’activité de services financiers via la téléphonie mobile au Bénin en 2018 est analysée au regard de la volumétrie des transactions et du comportement des utilisateurs.

2,6 millions abonnés actifs au service financier mobile en 2018

Il y a une forte augmentation des abonnés aux transferts d’argent via la téléphonie mobile au Bénin en 2018. A fin décembre 2018, on dénombre 2 665 345 abonnés actifs au service financier mobile contre 1 722 928 abonnés actifs au 31 décembre 2017. Ce qui correspond à un taux d’accroissement de 54,7%.

Le rapport annuel d’activités de 2018 de l’Arcep montre que la part de marché des différents opérateurs sur ce segment est respectivement de 32% pour l’opérateur Etisalat Benin SA et 68% pour l’opérateur MTN Mobile Money Benin SA. Il faut préciser que plusieurs types d’opérations sont réalisés au moyen des services fournis aux clients à travers le service financier mobile.

Il s’agit entre autres des dépôts et retraits d’argents, de l’achat des recharges téléphoniques, des services de transferts d’argents, des paiements de factures, etc. Selon les résultats, l’analyse du comportement des abonnés aux services financiers mobiles a révélé que les dépôts et les retraits de fonds sont prédominants par rapport aux transactions commerciales.

En effet, à fin décembre 2018, le nombre de dépôts de liquidités s’élève à 52,65 millions d’opérations pour un montant de 812,03 milliards de francs CFA. Le nombre de retraits de liquidités a atteint 64,72 millions d’opérations pour un montant de 778,67 milliards de francs CFA. Une grande partie des fonds déposés dans le système est retirée en espèces. La part des retraits dans les montants déposés représente 95,89%.

En ce qui concerne les achats de crédits de communications électroniques, elles représentent près d’un tiers du volume des opérations (32,57%) pour une valeur de 26,37 milliards de francs CFA soit 1,3% du montant global des transactions.

Ainsi, 11,43% du chiffre d’affaires des opérateurs mobiles en 2018 provient des achats de crédits de communications électroniques via les services financiers mobiles. Les transferts domestiques et vers l’international représentent 9,35% du volume des opérations. Le montant correspondant est de 464,72 milliards de francs CFA soit 22,32% du montant global des transactions.

Par Abdul Wahab ADO

Rejoignez-nous sur Facebook
Nous sommes aussi sur Twitter
Application Android

Disponible sur Google Play

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS À LA UNE

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.