BÉNIN24 TÉLÉVISION
L'actualité en continu et en temps réel

Un agriculteur frappe sa femme et la jette au fumier, furieux de la mort d’une chevrette

La mort de sa bête l’a fait entrer dans une colère folle, dont sa femme a été victime. Un agriculteur de l’Allier a été condamné la semaine dernière pour avoir violemment frappé cette dernière.

Alors qu’une de ses quarante chevrettes venait de mourir, l’homme de 56 ans en a tenu pour responsable sa femme, coupable selon lui de ne pas s’en être correctement occupé durant son absence.

L’insultant et la traitant de meurtrière , il lui a alors jeté une chaise par-dessus la table. Avec le barreau cassé du siège, il l’a ensuite frappée au sol, avant de l’attraper par le bras pour la trainer dehors. Il ne l’a relâchée qu’une fois sur le tas de fumier, pour lui en lancer dessus.

Déjà menaçant envers son fils

«Je vais te tuer», hurlait-il, alors que sa femme le suppliait d’arrêter, rapporte La Montagne . Celle-ci a heureusement réussi à s’enfuir, pour se réfugier chez des voisins, après un kilomètre de marche, pieds nus sous la pluie.

Au tribunal, l’ agriculteur a expliqué avoir craqué sous la pression de son métier. Regrettant son geste et présentant ses excuses, il a indiqué ne pas s’expliquer ce déferlement de
violences. S’étant déjà montré agressif envers l’un de ses fils en 2015, en le menaçant avec une clef à griffe, il avait fait l’objet d’un suivi psychologique durant des années.

Condamné cette fois à douze mois de prison avec sursis et d’une mise à l’épreuve de deux ans, il devra encore suivre des soins.

 

Immobilier Bénin

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS RÉCENTES

CAN 2019

CAN 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse email ne sera pas publiée.